Comment faire sécher des fleurs ?

Faire sécher ses fleurs pour créer ses propres compositions, décorer sa maison ou son mariage, ajouter une touche de nature à des marque-places et faire-part, conserver son bouquet de mariée,...

Les plantes et les fleurs font partie intégrante de mon quotidien, j’ai besoin que mon espace de vie soit végétalisé. Plantes vertes, grandes ou petites, cactus, bouquets, fleurs séchées : mon appartement est parsemé d’un peu de tout, et heureusement puisque je ne dispose pas d’un extérieur.

L’univers du studio est lui aussi très floral et végétalisé, et le sera de plus en plus avec les nouveautés qui arriveront cette année sur la boutique. Lorsque j’emballe vos commandes, j’y ajoute toujours soit des feuilles d’eucalyptus séché soit un brin de fleurs séchées, comme de la gypsophile : toujours des fleurs et feuilles que j’ai moi-même fait sécher !

Pas mal de fleuristes proposent désormais des fleurs séchées à la vente, que ce soit à l’unité ou en bouquet et j’adore l’initiative. Pour n’en citer qu’une, j’aime beaucoup le travail de Tepee Sauvage, qui travaille surtout avec des fleurs séchées et fait des merveilles.

Mais si vous êtes ici, c’est parce que vous aimeriez vous aussi pouvoir faire sécher vos fleurs à la maison, pour créer vos propres compositions et utiliser ces fleurs pour vos créations DIY (je vous ai d’ailleurs préparé une petite sélection de créations réalisées avec des fleurs séchées en bas de l’article pour vous donner des idées). Mes connaissances sur le sujet sont assez limitées et pas forcément très techniques, pourtant j’ai réussi à faire sécher différentes fleurs qui tiennent bien dans le temps. Vous pouvez donc vous aussi réussir à faire sécher simplement des fleurs chez vous !

Pour vous rédiger cet article, j’ai quand même fait quelques recherches pour approfondir mes connaissances et vous donner des astuces qui fonctionnent.

Qu'est-ce que le séchage des fleurs ?

Le séchage des fleurs, c’est tout simplement retirer totalement l’eau qu’elles contiennent.

Bien choisir les fleurs à sécher

Avant toute chose, il vous faudra choisir les fleurs que vous voulez faire sécher. Il faut garder à l’esprit que tous les types de fleurs ne sont pas idéaux pour le séchage et qu’il faudra essayer différentes techniques selon les fleurs : certaines vont pourrir ou faner avant que la totalité de l’eau qui les composent ne soit évaporée. Le résultat final du séchage va également dépendre de votre choix de fleurs, certaines conservent mieux leur forme et leurs couleurs que d’autres.

Outre la race des fleurs, il faut également veiller à utiliser des fleurs fraîches. N’attendez pas qu’elles soient trop épanouies pour les mettre à sécher, elles seront ainsi plus jolies une fois séchées et risquent moins de perdre leurs pétales.

Voici une liste des fleurs les plus robustes que vous pourrez essayer de faire sécher :

  • Hortensia*
  • Immortelle
  • Monnaie du pape
  • Nigelle
  • Chardon*
  • Statice
  • Liatris
  • Rose*
  • Gypsophile*
  • Eucalyptus*
  • Limonium*
  • Bruyère*
  • Lavande

*Fleurs que j’ai déjà pu faire sécher

Les techniques de séchage de fleurs

Séchage à l'air libre
C’est la technique la plus simple et la plus courante. Il faut enlever les éventuels feuillages et épines des tiges, puis regrouper les fleurs en petites bottes de même variété et les attacher avec de la ficelle (attention à ne pas trop serrer, sinon des bulles d’eau se créent et font pourrir la tige). Ensuite, il suffit de les suspendre tête en bas dans un lieu sec, aéré et sombre. Si vous n’avez pas vraiment d’endroit sombre, il semblerait qu’envelopper les bottes dans du papier journal aiderait pour les protéger de la lumière et ainsi conserver leur couleur (et cela les protège aussi de la poussière au passage).
Temps de séchage : 2 à 3 semaines en moyenne
Fleurs séchées pressées
On connaît aussi cette technique des fleurs pressées, notamment utilisée pour réaliser des herbiers. Il existe des presse-fleurs en bois mais vous pouvez tout simplement utiliser un gros livre (et rajouter des poids si nécessaire). Il vous faudra placer vos fleurs entre deux papiers – le buvard fonctionne bien – au milieu d’un gros livre ou au-dessous. L’idéal est de changer le papier tous les 4 jours pour enlever l’humidité (et éviter le papier absorbant qui laisse des marques sur les fleurs). Cette technique permet de bien conserver la couleur des fleurs.
Temps de séchage : 2 à 3 semaines en moyenne
Séchage avec du gel de silice
Cette technique conserve très bien la couleur et la forme des fleurs et permet de sécher les fleurs même les plus fragiles (anémones, iris, jonquilles, pivoines, etc.). Le gel de silice est un absorbeur d’humidité qu’on retrouve sous forme de cristaux (il vaut mieux éviter que les enfants utilisent cette technique et soient en contact avec la silice). Pour le processus de séchage, il faut d’abord enlever les feuillages et épines des tiges. Dans une boîte à couvercle hermétique, déposer une première couche de gel de silice puis la fleur puis une deuxième couche de silice (en faisant attention de ne pas abîmer la fleur). Ranger la boîte dans un endroit chaud et sec le temps du séchage, puis retirer les fleurs avec précautions en utilisant des gants et une pince à épiler.
Temps de séchage : 2 à 7 jours selon la taille des fleurs
Séchage de feuillages
Voici une technique spécifique pour sécher vos feuillages. Commencez par inciser la base de chaque branche en diagonale. Dans un vase, versez une moitié de glycérine puis une moitié d’eau bouillante, puis placez-y les branches. Laissez le vase dans un endroit sombre.
Temps de séchage : environ 3 semaines
Précédent
Suivant

J’ai uniquement testé la technique de séchage à l’air libre pour le moment, que ce soit pour mes fleurs mais aussi pour mes branches d’eucalyptus. J’ai découvert la technique à la glycérine en faisant mes recherches pour cet article, je pense que je testerai la prochaine fois.

Il est important de respecter les préconisations de la technique de séchage à l’air libre, telles que bien enlever les feuilles des tiges et de faire sécher tête en bas, pour s’assurer d’avoir le meilleur rendu possible. Je dois bien avouer que parfois je fais vraiment ça en mode « bidouille » et ça m’est déjà arrivé de faire sécher mes bouquet directement dans le vase (vidé de son eau, quand même…). J’ai eu de la chance parce que je suis tombée sur des fleurs bien robustes, mais franchement je vois bien la différence avec les fleurs que j’ai faites sécher la tête en bas plusieurs semaines.

Dernièrement j’ai aussi testé de mettre des têtes de fleurs entre deux feuilles de papier absorbant, mais sans mettre de poids, afin de voir ce que ça pouvait donner… C’est pas mal pour les petites fleurs plates et les pétales que j’ai détachés. Par contre les fleurs plus épaisses ont encore le coeur bien humide et il y en a une ou deux que je soupçonne de commencer à pourrir. La majorité de mes fleurs sont sèches mais je pense que le rendu aurait été bien plus sympa si j’avais simplement pressé les fleurs. A refaire donc !

Je voulais aussi vous parler de la technique au gel de silice. Cela fait maintenant quelques mois que je l’ai découverte et j’ai bien envie de la tester, notamment pour faire des créations avec de la résine époxy (mais là ce serait me lancer encore dans une grosse aventure, il faudrait que j’ai le temps). Je pense que c’est la technique qui conserve le mieux la fleur au plus proche de son état d’origine.

Quelques conseils pour bien conserver vos fleurs séchées

  • Évitez de placer vos fleurs séchées dans des courants d’air et surtout directement à la lumière du soleil – comme sur la photo… (sinon vos fleurs et feuillage perdront rapidement toutes leurs couleurs).
  • Utilisez un sèche-cheveux en mode air froid et à puissance faible pour éliminer les poussières de vos fleurs séchées.
  • Pensez à ne pas trop exposer vos fleurs séchées à l’humidité, car elle peut altérer leur qualité.

sélection des créations réalisées avec des fleurs séchées

Quelle technique allez vous tester ? Quelles fleurs allez vous faire sécher ?
N’hésitez pas à partager vos résultats et conseils dans les commentaires, à m’envoyer des photos de vos créations par mail ou sur les réseaux sociaux !

Laisser un commentaire